Le directeur de l’hôpital universitaire Rafic Hariri Dr. Firas Abiad a indiqué s’attendre à une hausse importante du nombre de cas de personnes contaminées par le covid19 lors des fêtes du Ramadan.

Avec le début du mois saint, la mobilité et les contacts seront en hausse. Que ce soit à la maison, au restaurant ou dans les lieux de culte, les gens se réuniront pour faire ce que font les gens à cette occasion. Beaucoup auront des masques, bien qu’il soit difficile de les garder en place pendant qu’ils mangent

Le responsable a estimé également sur twitter que le nombre de variants du virus en dépit des mesures de distanciations.

Dr. Firas Abiad appelle ainsi la population à la vigilance et courage au personnel médical et hospitalier, en première ligne dans cette guerre contre le virus.

Au total, 494 633 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 489 720 cas locaux et de 4913 cas en provenance de l’étranger. 
85831 personnes sont actuellement contaminées et 402 172 en ont été guéries. 
Le nombre total de personnes décédées est de 6 630 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

1 943 personnes étaient hospitalisées et 864 personnes étaient dans un état considéré comme critique et 247 personnes placées sous respirateurs. 

Au total, 196 459 personnes ont reçu une première dose et 103 611 personnes ont reçu les 2 doses.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.