La magie opéra.

1
Tous attendaient de voir et de connaitre enfin cet artiste dont LCF parle depuis plus de deux mois! A Montréal personne ne le connaissait, tous venaient au spectacle par solidarité à la cause que soutient Liban-Canada Fonds.
Et la magie opéra! Anthony Touma, avec sa simplicité, son sourire charmeur, ses yeux malicieux et ses blagues, su captiver l’attention des spectateurs!
 
Deux ou trois minutes suffirent pour qu’une connexion s’établisse entre le chanteur pop et les spectateurs, tous âges confondus! Quand il enchaina « je veux chanter pour ceux qui sont loin de chez eux », l’émotion dans la salle était à son paroxysme!
Sa sensibilité, sa finesse, son côté simple et naturel, sans artifices ont été des points relevés et très appréciés par toutes les personnes présentes!
 
Et c’est justement à travers les chansons de sa propre composition que son authenticité se dévoila au public assoiffé de connaitre encore plus ce jeune artiste.
 
Dans la salle de spectacle, la magie opéra: ce n’était plus des spectateurs face à un artiste, mais une grande famille qui écoutait un des leurs! C’était notre fils ou notre frère qui chantait devant nous pour la première fois! Il y avait de l’AMOUR dans l’air!
C’était réellement le cas et beaucoup le soulignèrent à l’adresse de LCF: de l’amour planait dans la salle ce soir là! Une communion parfaite entre spectateurs et artiste, entre libanais solidaires d’une et même cause: celle des enfants démunis du Liban.
Une star est née à Paris, mais elle brilla à Montréal
 
Nicole Abdul Massih

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.