Père, le Liban meurt peu à peu.

214

Père, pourquoi  nous as-tu abandonné, et t’éloignes-tu sans nous secourir, sans écouter nos plaintes ?

Mon Dieu ! Nous crions le jour, et tu ne réponds pas ; la nuit, et nous n’avons point de repos. 

Nous sommes tous consternés, mais comment faire pour avancer ensemble ?

Comment stopper nos instincts confessionnels ?

Comment renverser la table ?

Comment châtier nos mafieux responsables de nos malheurs ?

Comment devenir une nation respectable ? ……

Mon dieu, nous aimons tous le Liban, mais pourquoi sommes- nous  si divisés ? 

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Sami GHADDAR, Franco-libanais, architecte, professeur d'université et auteur de plusieurs romans(Graines et Zèle, passé composé, Tourbillon, Habib président,....)