Une opération entamée par les forces de sécurité intérieure visant à mettre fin aux violations de la propriété publique au niveau d’un marché de Sabra, dans la banlieue de Beyrouth a viré à une bagarre généralisée en présence de responsables municipaux de Ghobeiri et de Beyrouth.

Les gouverneurs du Mont Liban Mohammad Mekkawi et de Beyrouth Ziad Chebib ont condamné cet incident, indiquant par ailleurs que cette campagne, entamée en 2018 sur décision des 2 municipalités, se poursuivra.

Selon les autorités libanaises, ces violations seraient tellement nombreuses et empièteraient le domaine public jusqu’à empêcher le passage de véhicules. Elles agiraient sur demande de la population locale.

Une équipe de la MTV aurait cependant fait les frais de cette opération. Un propriétaire d’un kiosque visé par les forces de sécurité se serait saisi d’une caméra et y aurait mis le feu.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.