14 militaires libanais auraient été blessés dans l’altercation qui a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi avec des manifestants dans la localité de Beddawi au Nord du Liban.

Ces derniers entendaient couper l’axe routier traversant cette localité pour protester notamment contre les coupures d’électricité qui ont actuellement lieu dans l’ensemble du pays et qui touchent plus particulièrement le Nord du Liban avec 4 heures d’électricité fournies durant les 28 dernières heures.

8 personnes auraient été arrêtées lors de cet incident.

Selon le communiqué de l’Armée Libanaise:

Le 1/9/2020, un certain nombre de jeunes ont coupé la route principale dans la région de Beddawi avec des pierres de ciment, et immédiatement les unités déployées dans la région sont intervenues pour ouvrir la route. Ces hommes ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur l’armée, faisant 14 blessés. 8 personnes ont été arrêtées pour des émeutes et des blessures infligées aux militaires alors qu’elles bloquaient les routes.
L’enquête est confiée à l’autorité judiciaire compétente.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.