Réuni au Grand Sérail sous la présidence du Premier Ministre Hassan Diab, le gouvernement libanais aurait approuvé un mécanisme visant à permettre le retour des libanais actuellement bloqués à l’étranger. Le Ministre des Affaires Etrangères avait précédemment indiqué que 20 000 dossiers auraient été recueillis par ses services.

De source médiatique, on indique que cette opération devrait débuter le 5 avril, soit avant la fin des mesures de confinement décidées par le conseil des ministres le mois dernier et qui devait s’achever le 12 avril.

Cette information intervient également alors que certaines sources ont indiqué que les autorités libanaises chercheraient à louer des infrastructures comme des hôtels, voire des centres balnéaires, en vue de mettre en quarantaine pour une durée de 2 semaines, les personnes rapatriées.

Le gouvernement aurait également décidé d’attribuer 400 000 LL à toute famille considérée comme vulnérable au Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.