2 minutes à lire

Les autorités libanaises indiquent que le nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 serait en hausse légère, s’établissant désormais à 527 cas, soit seulement 7 personnes supplémentaires infectées. Le Ministère annonce également qu’une personne supplémentaire serait décédée, portant le bilan total à 18 morts.

Cette information intervient alors que le Liban a débuté les opérations de rapatriement de ses ressortissants bloqués à l’étranger avec 2 vols prévus aujourd’hui.

Au niveau statistique

Selon les informations communiquées ce samedi, 55% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 23% suite à des déplacements à l’étranger, 15% toujours sous investigation et 7% de source inconnue.

Le nombre de cas issus de déplacement à l’étranger pourrait ainsi augmenté en raison de l’arrivée de nombreux libanais de l’étranger.

La tendance est cependant à une contamination domestique actuellement rendant la poursuite des mesures de confinement nécessaires. Pour rappel, les autorités libanaises ont, pour l’heure, reporté au 12 avril prochain la fin du confinement au lieu du 29 mars comme initialement prévu. Certains experts estiment que cette fin pourrait être encore reportée à la vue de ces éléments, et cela jusqu’au 3 mais

Au sujet des cas

21.24% seraient symptomatiques, 69.91% montreraient des symptômes légers et 8.85% seraient critiques.

Concernant les âges des personnes contaminées

  • 1.18% des cas seraient âgés de moins de 10 ans, en hausse
  • 6.11% de 10 à 19 ans, en légère baisse
  • 24.26% de 20 à 29 ans, en hausse
  • 14.4% de 30 à 39 ans, en baisse
  • 16.17% de 40 à 49 ans, en baisse
  • 15.38% de 50 à 59 ans en baisse
  • 10.06% de 60 à 69 ans, en hausse
  • 8.28% de 70 à 79 ans, en hausse
  • et 4.14 % de plus de 80 ans en baisse.

54% des cas seraient des hommes et 46% des femmes.

La situation semble sous contrôle à Beyrouth, dans le Kesrouan, à Baabda ou encore à Jbeil avec une augmentation mineure de nombre de cas. D’autres régions semblent également rester stable mais cela en raison de la publication de nouveaux chiffres.

  • le Metn passe à 115 cas contre 114 cas, hier, en hausse légère
  • Beyrouth passe à 98 cas contre 97 cas hier
  • le Kesrouan reste stable à 67 cas
  • le caza de Baabda passe à 50 cas contre 49 cas hier
  • le caza de Jbeil passe à 45 cas contre 44 cas
  • Zghorta reste inchangé à 33 cas
  • Bcharré reste inchangé à 21 cas
  • Batroun reste stable avec 15 cas comme hier
  • Tripoli reste inchangé à 15 cas
  • le Akkar reste également inchangé avec 14 cas
  • Le Chouf compte 13 cas.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.