Un nouveau projet Erasmus + intitulé «Évaluation des programmes pour la transparence et la reconnaissance des compétences et qualifications» (TLQAA +) a été lancé aujourd’hui sous les auspices de S.E. Marwan Hamadeh, Ministre de l’éducation et de l’enseignement supérieur, en présence de S.E. Ambassadeur Christina Lassen, Chef de la Délégation de l’Union européenne au Liban. Le projet est financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Erasmus + pour un montant de €881,555.

La cérémonie de lancement, organisée par l’Université de Balamand et l’Académie libanaise des Beaux-Arts (ALBA), a réuni des représentants des ambassades de l’UE, des organisations nationales et internationales actives dans le domaine de l’éducation, des établissements d’enseignement supérieur et du secteur privé, ainsi que des universitaires et des étudiants.

L’ambassadeur Lassen a déclaré: « Pour réussir sur un marché mondial de l’emploi de plus en plus concurrentiel, les qualifications et les programmes doivent répondre  aux normes mondiales. » Elle a ajouté: « Si les institutions libanaises d’enseignement supérieur veulent être en mesure de relever leurs défis, l’assurance qualité doit être au cœur du système. C’est une question de survie ».

Le projet TLQAA +, d’une durée de trois ans, soutiendra les institutions libanaises d’enseignement supérieur dans l’établissement des normes, des lignes directrices et des procédures d’évaluation de leurs programmes et appuiera la lisibilité et la cohérence des qualifications. Il fournira aux experts libanais du Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur et des universités une formation et un renforcement des capacités dans le domaine de l’évaluation des programmes.

Le projet rassemble un consortium de 23 partenaires:

  • 14 du Liban: le Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur, 12 universités libanaises, et l’Association des industriels libanais;

–  9 d’Europe: l’Association Européenne pour l’Assurance Qualité dans l’Enseignement Supérieur, 3 agences d’assurance qualité de l’Espagne et de la France et 5 universités européennes.

Les universités libanaises sont confrontées à une concurrence accrue à l’échelle régionale et mondiale, alors que les étudiants rencontrent des difficultés d’emploi. Ces universités libanaises ont reconnu ainsi la nécessité d’évaluer leurs programmes afin d’améliorer la qualité et de gagner la confiance des étudiants, des employeurs et des partenaires. Afin d’accroître l’employabilité des étudiants, les programmes universitaires doivent être plus pratiques, pertinents et axés sur le marché.

Erasmus+ est le programme de l’Union Européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il prévoit d’allouer €28 millions en 2017 pour financer des projets dans la région européenne du voisinage du Sud qui comprend le Liban.

Pour en savoir plus sur le programme Erasmus+:

Bureau National Erasmus+ – Liban

Ministère de l’Education and de l’Enseignement Supérieur (5ème étage)

Place Habib Abi Chahla (Place du Palais UNESCO)

Beyrouth – Liban

www.erasmusplus-lebanon.org

[email protected]

Tel: +961 3 654 180, Fax: +961 1 804 310