Moins d'une minute de lecture

Un réseau de passeurs à destination de l’Espagne a été démantelé par les Forces de Sécurité Intérieure. Ces derniers agissaient depuis l’aéroport international de Beyrouth, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information. Ces derniers s’adressaient notamment aux résidents libanais et palestiniens désirant se rendre illégalement en Europe.

Certains membres de ce réseau travaillaient même dans différents départements de l’aéroport. Parmi les personnes arrêtées, un responsable des opérations des services au sol notamment. Ils seraient également suspectés d’exportation de produits illégaux.

Les personnes arrêtées ont été déférés devant les autorités judiciaires compétentes.

Cette information intervient alors que la situation sociale et économique continue à se dégrader au Liban, avec une hausse importante de la proportion de personnes vivant sous le seuil pauvreté. Ainsi 55% de la population vivent désormais sous ce seuil en 2020 contre 28% en 2019. La récession économique qui a débuté en 2018 est désormais estimée à -25% par le Fonds Monétaire International contre 6.9% en 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.