Moins d'une minute de lecture

La municipalité de Beyrouth indique que le gouverneur de la ville, le juge Marwan Abboud a ordonné la confiscation d’un important stock de bouteilles de gaz illégalement stockées. Ces deniers se trouvaient être avec des produits pétroliers inflammables dans un entrepôt de la région de Mar Mikhael, déjà dévasté par l’explosion du Port de Beyrouth.

Les forces de sécurité ont ainsi confisqué 57 bouteilles de gaz de petite contenance et 19 bouteilles de gaz de grande contenance, 3 bidons de mazout et 3 bidons d’essence de 20 litres chacun.

Le propriétaire de ces marchandises avait déjà été mis en garde par les autorités publiques sans avoir pris les mesures adéquate pour les évacuer, indique le communiqué.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.