Le Liban figure à la 18ème place des pays où vivre est le plus cher au monde et à la première place parmi les pays arabes. Ce classement effectué par Numbeo prend en compte 137 pays.

Le Liban ne figurait qu’à la 30ème place en 2021.

Le pays des cèdres est 87% plus cher que la moyenne mondiale.

Ce classement prend en compte différents facteurs dont le coût des matières alimentaires ou encore des loyers avec comme base de l’indice, le coût de vivre à New York.

Côté villes, le score de la capitale libanaise est proche de celui de New York, plus de 95 points contre 100 pour la ville américaine. Beyrouth figure ainsi à la 12 place mondiale des villes les plus chères au monde.

Pour rappel, une grave crise économique considérée comme l’une des pires depuis la moitié du XIXème siècle touche le pays des cèdres. Dépendant pour 70% de ses importations, les prix des différents produits de première nécessité ont fortement augmenté en raison de la détérioration de la parité de la livre libanaise face au dollar. Ainsi, le salaire minimum qui représentait 450 USD, il y a 3 ans à peine, ne représente désormais plus que 20 USD.

Parallèlement le taux d’inflation a atteint plus de 222 % en 1 an, indiquait l’office national des statistique en juin dernier, les prix du secteur alimentaire ayant augmenté de 234% et celui des loisirs de 190.1%, autant de critères qui entrent dans les paramètres du classement Numbeo.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.