S’exprimant dans les colonnes du quotidien libanais anglophone The Daily Star, le député Yassin Jaber a indiqué que la commission parlementaire du budget et des finances a effectué plusieurs amendements au projet de budget 2020 initiale, présenté par le ministre sortant des Finances Ali Hassan Khalil.

Selon le parlementaire, le déficit public de seulement 0.6% ne pouvait être atteint sur la base des dépenses et des revenus publics actuels. Ainsi, le comité a été obligé de couper court à certaines dépenses pour contenir le budget au niveau de 13.3 milliards de dollars.

Il a cependant indiqué que le prochain gouvernement pourrait décider de mettre en place d’autres mesures en cas de restructuration de la dette publique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.