La municipalité de Jbeil a indiqué poursuivre sa campagne en nourrissant les chats errants. 200 kilogrammes de nourritures séchées seront ainsi placés à proximité des poubelles de la ville afin de nourrir les félins. Il s’agit, selon les responsables municipaux de lutter contre les souris, serpents, cafards ou encore d’autres nuisibles.

Egalement la municipalité de Byblos a appelé les propriétaires de chiens à promener leurs canidés équipés de muselières. Egalement 1500 sacs leurs seront distribués pour ramasser les déjections de leurs précieux compagnons.

Les responsables municipaux soulignent que les animaux font partie intégrante de la société et de l’environnement. Il est donc nécessaire de sauvegarder la santé publique y compris des animaux domestiques.

L’ancien Président de la municipalité de Barbara Ralph Nader qui est par ailleurs membre de l’association à l’origine de cette initiative a rappelé que la crise du coronavirus a affecté négativement les animaux au Liban, avec le meurtre de chiens et de chats par des personnes pensant que ces derniers transmettaient le virus. Aussi la fermeture de nombreux restaurants a amené les animaux errants à ne plus trouver de quoi s’alimenter. Il s’agit donc de lancer une campagne de sensibilisation visant à réduire la propagation de maladies et à maintenir une hygiène sociale.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.