Moins d'une minute de lecture

Le Conseil de Sécurité du Liban s’est réuni au Palais de Baabda, présidé par le chef de l’Etat, le Général Michel Aoun. Etaient présents, les ministres sortants de la défense Elias Bou Saab et de l’Intérieur, Raya el Hassan et les différents responsables sécuritaires libanais et en l’absence du Premier Ministre sortant Saad Hariri.

Cette réunion était prévue après les graves incidents qui se sont déroulés ce weekend dans le centre ville même de la capitale Beyrouth, entre manifestants, forces de sécurité et police du Parlement. Près de 500 personnes en 2 jours, ont été blessées, le bilan le plus lourd depuis le début des manifestations le 17 octobre 2019.

Peu d’informations sur les mesures et décisions prises ont été rendues publiques à l’issue de cette réunion

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.