Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.
Le Palais de Justice de la ville de Beyrouth.

Après 18 propriétaires de bureau de change hier, le procureur financier, le juge Ali Ibrahim, a mis en examen 17 autres agents, pour violation “des lois sur les échanges financiers”.

Ces dossiers ont été déférés devant le premier magistrat instructeur de la ville de Beyrouth, le juge Georges Rizk, indique l’Agence Nationale d’Information.

Pour rappel, alors que le syndicat des agents de changes s’était engagé à maintenir un taux de parité de 2 000 livres libanaises contre un dollar, de nombreux agents de change continuent à fixer les prix selon l’offre et la demande, instituant un 3ème système paritaire alors que le dollar s’échange aujourd’hui aux environs de 2 440 LL/USD.

Pour rappel, la parité officielle de la livre est toujours fixée à 1 507.5 LL/USD

Parités

[supsystic-tables id=3]

Tendances

[supsystic-table-diagram id=’3′]

Source: lebaneselira.org

Nous ne sommes pas en mesure de garantir l’exhaustivité ni la fiabilité. La responsabilité de Libnanews et de ses auteurs ne saurait être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.