La population de la France, bien connue de la plupart des libanais, aux derniers recensements, est d’environ 62 million d’habitants!

La population du Liban, notre pays à nous ( ou ce qui en reste), aux derniers recensements ( non officiels), est de 5 million d’habitants!

Soit environ 10% de la population de la France!!!!

Le gouvernement français est composé de 15 ministres , issus de Grandes Écoles, experts en la matière ( pour la plupart), compétents en principe et ne s’occupent que de leur ministère en gardant la politique externe et les relations étrangères et la gérance du pays aux personnes concernées 

Pourquoi le gouvernement libanais ( toujours attendus), mort né, doit nécessairement être composé de 30 ministres, choisis selon leur tendance partisane, qu’importe si compétents ou non, l’important c’est qu’ils puissent boycotter les décisions ( s’il y en a), écouter et réciter “la voix de leur maître”, et s’ingérer dans toutes les ministères 

La réponse est très simple: 

Nous manquons de maturité, nous manquons de civisme, nous manquons de patriotisme et de loyauté à notre pays et j’en passe

Citoyens! Ne nous leurrons pas! Quelque soit la future composition du gouvernement, tant que ce manque existe, ce seront peut être de nouvelles têtes ( j’en doute), mais toujours avec la même optique et le même programme.

Citoyens, réveillons nous, nous avons besoin de nouvelles têtes certes, mais avec de nouvelles idées, loin des contraintes confessionnelles et féodales. Nous avons besoin de penser “libanais” .

Rien ne nous manque, nous avons le potentiel de pouvoir bâtir une nation et un état pour nos enfants et voir un avenir florissant devant eux. Sortons des contraintes et dictons qui depuis plus d’un demi-siècle nous ont entraîné dans le leurre et les magouilles! 

A chacun sa place, et soyons responsables 

À bon entendeur salut!

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français