Agence Nationale d’Information (NNA)

Les dirigeants de l’Ukraine et de la Russie ont juré de faire tous les efforts possibles pour remporter la victoire dans leurs discours du Nouvel An. Volodymyr Zelensky a parlé de gratitude et de douleur, tandis que Vladimir Poutine a décrit la guerre comme une bataille pour l’existence.

Volodymyr Zelensky a évoqué certains des moments dramatiques et des victoires de la guerre dans un message vidéo émouvant de 17 minutes, comprenant des images des attaques russes contre le pays et des mots de fierté pour les Ukrainiens qui ont affronté les assauts, l’obscurité et le froid.

« On nous a dit : Vous n’avez pas d’autre choix que de vous rendre, et nous disons que nous n’avons pas d’autre choix que de gagner », a déclaré Zelensky, qui est apparu en treillis militaire se tenant dans l’obscurité avec un drapeau ukrainien flottant derrière lui.

Il a ajouté : « Nous combattons comme une seule équipe, avec tout le pays, et toutes nos régions. Je vous apprécie vraiment tous ».

Quelques minutes après le discours de Zelensky, diffusé juste avant minuit, heure de Kiev, plusieurs explosions ont retenti dans la capitale et à travers le pays.

Pour sa part, Poutine a fait exception à la tradition et a délivré son message du Nouvel An depuis le milieu des troupes et non depuis les murs du Kremlin. Il a parlé de manière stricte et tranchante de l’année 2022 et a estimé qu’elle représentait la ligne de démarcation entre « le courage, l’héroïsme, la trahison et la lâcheté. »

Alors qu’il tente de mobiliser le soutien de la Russie dans un contexte de revers embarrassants sur le champ de bataille et de critiques croissantes à l’intérieur du pays sur sa stratégie militaire, Poutine a remercié les forces russes tout en exigeant qu’elles en fassent plus.

« La chose la plus importante est le destin de la Russie », a déclaré Poutine, qui est apparu vêtu d’un costume noir et d’une cravate. « Défendre la patrie est notre devoir sacré envers nos ancêtres et nos petits-enfants. Le droit moral et historique est avec nous ».

Zelensky s’est engagé à reprendre les territoires dont Moscou a annoncé l’annexion en septembre.

« Il est impossible d’oublier, et il est impossible de pardonner. Mais nous pouvons gagner », a-t-il dit.

« Cette année, nos cœurs ont été brisés et nos larmes ont séché…. Nous combattons et nous continuerons à nous battre. Pour une chose : la victoire », a-t-il ajouté.

===================D.CH.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?