Dans l’adversité, on ne sait jamais d’où peuvent venir les agréables surprises ! Souvent là où on ne s’y attend pas ! 

Des jeunes, surtout des couturières, dans un village connus presque que des sétifiens, ont pris l’initiative de fabriquer, dans les normes, des masques et blouses à usage médical pour les professionnels et pour les « grand public » ! 

« CHIRHOUM» un village, non loin de SETIF, qui sort de l’anonymat par la « grande porte » du fait de cette initiative patriotique et surtout humaine ! 

La palme revient à cette courageuse Amina Djoudi, initiatrice de cette action, aidée et encouragée par des étudiants en médecine exerçants dans les hôpitaux ! Ces jeunes travaillent 12 heures par jours et produisent 17 000 bavettes par jours ! 

Leur problème majeur, selon Amina, n’est pas le « manque de matière première, mais plus l’envolée de son prix qui a quadruplé » !

Elle souhaite donc que les bienfaiteurs, qui se sont manifestés, participent par la mise à disposition de la matière première que par l’argent ! 

En effet, c’est bien dans l’adversité que naissent les bonnes initiatives et la solidarité ! 

#الشباب_الإيجابيبصمة – مشروع خيري يبرز طموحات وقدرات الشباب لخدمة وطنه وقت الأزمة.#wataniatv

Posted by Watania Tv on Thursday, 30 April 2020

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.