Le nombre de passager aurait diminué de 33.6% au premier semestre 2020, indique l’aéroport international de Beyrouth. Outre la crise économique, la crise liée à la pandémie et l’absence de trafic aérien à partir de la nuit du 18 mars a lourdement impacté le trafic aérien.

Le nombre de passagers à l’arrivée a diminué de 36.1% – soit 535 609 personnes – et celui au départ de 31.2%, soit 616 495 personnes. Le nombre de passagers en transit est également en baisse passant de 13 636 personnes à 12 990 personnes. Au total, le nombre de personnes ayant utilisé les services aéroportuaires a atteint 1 165 094 personnes soit une baisse de 33.6% par rapport au premier semestre 2019.

Aussi le nombre d’avions au départ et à l’arrivée de Beyrouth a baissé de 29.9% par rapport à la période correspondante de l’année passée. Cette baisse concerne également le trafic cargo en diminution de 29.9% sur la même période avec 7 651 tonnes de marchandises importées, en chute de 42.3%, contre 6 514 marchandises exportées via l’aéroport, soit seulement une baisse de 6.3% par rapport au premier semestre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.