Renouvelle le programme Agrytech, introduit le programme d’accélération Cleanergy, continue son support du QOOT Cluster

Beyrouth, 15 janvier 2020. Berytech a officiellement inauguré aujourd’hui son ACT Smart Innovation Hub (pôle d’innovation) en présence de S.E. M. Jan Waltmans – Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Liban et M. Maroun N. Chammas – Président-directeur général de Berytech, ainsi que des représentants de différents ministères, associations, universités, partenaires, PME, startups et entrepreneurs, médias, amis et collègues.

Comme son nom l’indique, le pôle d’innovation ACT Smart (acronyme de : Agri-Food & CleanTech) est une nouvelle approche de Berytech visant à renforcer l’avancement des startups et la création d’emplois dans les secteurs agroalimentaire et des technologies propres au Liban.

« Grâce à un financement généreux du Royaume des Pays-Bas et à leur confiance renouvelée, Berytech adopte désormais une approche sectorielle de la croissance économique en encourageant les innovateurs et les entrepreneurs à mettre leur créativité et leur énergie au service des secteurs agroalimentaire et des technologies propres. Nous allons les encourager à développer des solutions locales aux défis environnementaux et de sécurité alimentaire auxquels sont confrontées Le Liban », a expliqué Maroun N. Chammas.

S.E. M. Jan Waltmans a commenté : « La situation actuelle au Liban démontre la nécessité de l’innovation et la création d’emplois pour les jeunes. L’agroalimentaire et les technologies propres sont des priorités pour le Liban dans lequel nous investissons volontiers. Les énergies renouvelables et les activités économiques qui prennent de plus en plus en compte la protection de l’environnement sont des priorités mondiales. Il est donc important que le Liban fasse partie de l’innovation et offre à ses jeunes la possibilité d’y participer. Le programme du ACT Smart Innovation Hub de Berytech offrira aux jeunes de différentes régions du Liban la possibilité de travailler vers un avenir meilleur pour leur pays. »

Détails du programme ACT Smart Innovation Hub

Le programme du ACT Smart Innovation Hub se déroule sur 36 mois de septembre 2019 à août 2022. Il comprend deux programmes d’accélération – Agrytech et Cleanergy, il vise à créer 200 opportunités d’emploi direct et 400 opportunités d’emploi indirectes, dont au moins 50% sont liées aux jeunes et 25% liées aux femmes. 

Grâce à ce programme, Berytech poursuit aussi son appui au QOOT Cluster – le pôle d’innovation agroalimentaire du Liban, soutenant ses membres dans leurs stratégies d’innovation et leur compétitivité, conduisant à des exportations efficaces et de qualité. 

Berytech travaillera en étroite collaboration avec les universités et les labos de recherches sur la conversion des propriétés intellectuelles (PI) en solutions commercialisables.

Berytech proposera également des réformes politiques et mettra en place des structures de lobbying et de coordination qui dureront au-delà du programme. Tout ceci se fera en utilisant le savoir-faire et l’expertise locaux et néerlandais tout au long du processus.

Ramy Boujawdeh – Directeur général adjoint de Berytech et directeur du pôle d’innovation explique: «Le pôle d’innovation ACT Smart capitalise sur les réalisations du programme Agrytech, tout en ajoutant de nouveaux domaines pour l’amélioration de l’accès aux marchés et aux partenariats par le transfert de technologie, la recherche au soutien de l’industrie et les liens de développement des affaires, en se concentrant sur les défis réels du marché suggérés par les acteurs de l’industrie et en créant des partenariats avec les entreprises. »

Boujawdeh a continué d’expliquer la nouveauté de l’approche ACT Smart de Berytech comme étant quadruple :

  1. Les secteurs des technologies propres et de l’agroalimentaire ne sont pas nécessairement les secteurs les plus attractifs pour les innovateurs et les entrepreneurs qui sont par ailleurs attirés vers d’autres secteurs et l’émigration. Apporter leur créativité et leur énergie dans le cadre de ACT Smart Innovation Hub ouvrira de nouveaux horizons et prouvera que les choses peuvent être faites différemment.
  2. L’environnement propice aux secteurs des technologies propres et de l’agroalimentaire est quasi inexistant, divers acteurs travaillant en vase clos malgré la valeur ajoutée évidente des collaborations. La création de plateformes de lobbying politique et de développement commercial permettant à ces acteurs d’échanger et de travailler collectivement dans le cadre du pôle d’innovation ACT Smart aidera Berytech dans son objectif d’améliorer l’environnement favorable dans une perspective sectorielle.
  3. Les politiques économiques du gouvernement libanais ont historiquement privilégié le secteur tertiaire (prestation de services) au détriment de l’agriculture et de l’industrie mais comptent désormais sur une « économie de la connaissance » pour faire face aux problèmes socio-économiques du pays à l’avenir. Le Royaume des Pays-Bas est l’un des champions de cette économie de la connaissance et l’échange d’expériences avec eux dans le cadre de ACT Smart incitera les différents acteurs libanais à faire les choses différemment.
  4. Il existe une tendance croissante dans le monde entier à traiter les problèmes systémiques sociaux, économiques et environnementaux dans une perspective de « lien » qui tient compte de l’interdépendance entre les différents secteurs, en particulier l’alimentation, l’énergie et l’eau. Berytech a conçu ACT Smart comme un moyen d’examiner cette corrélation et les interdépendances d’un point de vue pratique et pragmatique et rassemble toutes les parties prenantes concernées sous un même cadre de collaboration.

Partenariats dans le cadre du pôle d’innovation intelligent ACT

« Nous sommes conscients que Berytech n’est pas l’acteur exclusif de la construction d’écosystèmes et qu’un écosystème entrepreneurial florissant autour des secteurs de l’agroalimentaire et des technologies propres est la clé de la croissance et de la durabilité des opérations envisagées », commente Boujawdeh.

De nouvelles institutions aux vues similaires seront intégrées pour soutenir le processus de développement des écosystèmes : l’Institut Issam Fares pour les politiques publiques et les affaires internationales de l’Université américaine de Beyrouth sera chargé d’accueillir les groupes de travail sur les déchets, l’énergie et l’eau, ainsi que l’élaboration d’un document sur l’agriculture durable.

Le Centre euro-libanais pour la modernisation industrielle (ELCIM) de l’Institut national de recherche industrielle sera chargé de mobiliser les universités et les instituts de recherche pour travailler à la commercialisation de la propriété intellectuelle pour l’industrie.

Un ensemble de protocoles d’accord (MoU) sera signé avec les principales universités et organismes professionnels en vue de créer des synergies avec les différents composants de ACT Smart, au-delà des limites strictes du composant d’accélération. Par exemple, les universités seront encouragées à diriger leurs étudiants en science, technologie, ingénierie et mathématiques pour concevoir leurs projets de dernière année pour bénéficier du soutien de Berytech à travers le ACT Smart Innovation Hub.

Piliers du pôle d’innovation ACT Smart

Berytech a articulé quatre piliers dans le cadre du Pôle d’innovation ACT Smart, le tout avec le soutien de plusieurs organisations des Pays-Bas aux vues similaires.

  1. Programmes d’incubation et accélération pour les startups des secteurs Agroalimentaire et Clean Tech (Énergie, déchets, eau et eaux usées) ;
  2. Soutien et développement du cluster d’innovation agroalimentaire – QOOT, créé sous Berytech ;
  3. Initiation de trois groupes de travail sur les technologies propres sur l’énergie, les déchets et l’eau en partenariat avec deux grands groupes de réflexion libanais et néerlandais et ;
  4. Encouragement de la création et la commercialisation de la propriété intellectuelle en partenariat avec des institutions universitaires et de recherche de premier plan.

Les programmes d’accélération

Berytech soutient les startups avec des innovations dans le secteur agroalimentaire à travers l’accélérateur Agrytech (2 promotions) et le secteur des technologies propres à travers l’accélérateur Cleanergy (2 promotions) dans 2 programmes annuels en 3 phases :

  1. Phase de validation 1 : jusqu’à 24 candidats sont présélectionnés pour participer et recevront une subvention pour valider leur marché sur une période de deux mois
  2. Phase d’accélération 2 : jusqu’à 12 startups sont présélectionnées et passent à cette phase de 4 mois, pour créer un produit minimum viable (MVP) et obtenir une traction avec une subvention de support
  3. Phase d’incubation et de croissance 3 : jusqu’à 8 startups sont sélectionnées pour rejoindre le programme d’incubation de 5 mois et bénéficieront de subventions de contrepartie 

Les deux programmes offrent aux startups les ressources, les connaissances, le soutien et le financement d’une valeur total d’environ 100 000 $, nécessaires pour faire évoluer leurs idées et les transformer en entreprises internationales. 

En savoir plus sur les programmes d’accélération Agrytech et Cleanergy.

À propos de BERYTECH

Berytech est un écosystème pour les entrepreneurs, un environnement dynamique pour la création et le développement de start-up, favorisant l’innovation, la technologie et l’entrepreneuriat.

Depuis 2002, Berytech a hébergé plus de 330 compagnies, assisté plus de 3700 entrepreneurs dans plusieurs programmes, aidé à créer plus de 1800 emplois, accordé plus de $1.7M à des startups, levé $19,5M pour gérer les programmes, et investi plus de 70M $ dans des entreprises technologiques libanaises.

Membre du European Business Network, Berytech a été la première dans la région à recevoir l’accréditation de l’UE en tant que Business Innovation Centre (BIC). Berytech est également membre Gold d’InBIA, le plus grand réseau mondial de soutien aux entreprises.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.