L'ancien premier ministre Nagib Mikati
L'ancien premier ministre Nagib Mikati

La holding M1 détenue par l’ancien premier ministre libanais Nagib Mikati et son frère Taha a racheté la filiale birmane de l’entreprise norvégienne Telenor pour 105 millions de dollars.

Cette vente serait induite par la situation actuelle en Birmanie où un coup d’état militaire a mis fin à l’expérience démocratique après avoir renversé le gouvernement d’Aung San Suu Kyi, le 1er février dernier. Cet opérateur a vu ses activités être réduites, son réseau étant largement utilisé par l’opposition aux militaires.

Ils craignent désormais que l’entreprise libanaise accepte de livrer certaines données critiques à la junte militaire alors que le fonctionnement du réseau est suspendu depuis le 15 mars dernier. Les militaires exigeraient également la mise en place d’un programme de surveillance des télécommunications.

M1 est déjà présent en Birmanie via Irrawaddy Green Towers (IGT). Celle-ci coopère déjà avec les militaires.

L’ancien premier ministre Nagib Mikati est régulièrement mis en cause au Liban dans le cadre de certaines affaires financières. Il aurait ainsi bénéficié de prêts à destination de personnes vulnérables économiquement pour financer l’achat de certains biens immobiliers à Beyrouth via la Banque Audi dont il possède une part importantes d’actions. Depuis l’enquête menée par la juge Ghada Aoun poursuit son cours, même si ces derniers réfutent toute fraude financière. Il a également fait l’objet d’une enquête lancée par le parlement européen dans le cadre d’investigations portant sur le détournement possible de fonds destinés à construire une unité de retraitement de déchets au Nord du Liban. Enfin, ses gardes du corps ont menacé avec des armes des manifestants qui se trouvaient à proximité de son domicile, il y a quelques mois, toujours à Tripoli au Nord du Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.