Les Manifestations du vendredi 18 octobre 2019 - Liban

Vol au dessus d’un coin de paradis  

Avez vous été au moins une fois dans votre vie, interpellé par cette question qui relève du merveilleux, de l’extraordinaire et du miraculeux : 

Avez vous déjà rêvé que vous volez? 

Vous êtes dans un rêve et vous commencez à battre des ailes déployées comme par magie, et vous admirez d’en haut cette terre paradisiaque, celle de vos ancêtres et celle de votre idéal de vivre. 

Vous inaugurez ce vol à Heliopolis, le centre du monde là où Jupiter le Dieu des Dieux a élu  autrefois sa résidence, ce lieu magique, une fois fréquentée par la Déesse de l’amour Venus, vénérée par les romains, et où dans la nuit des temps Bacchus s’est enivré jusqu’à l’extase. Et puis d’un coup vous êtes vous-même enivré comme Bacchus par un songe estival d’un spectacle grandiose, féerique et  si enchanteur qu’il vous entraîne dans un coup foudroyant d’amour ! L’un des plus intenses que vous avez vécu et vous partez  dans un voyage nocturne sous un ciel étoilé. Une infinité d’étoiles dansantes, filantes et scintillantes de félicité, se réjouissent pour vous et s’exaltent de votre allégresse! 

Et puis à l’aube, attirés par l’odeur du thym et des galettes les plus délicieuses, vous vous  posez dans cet endroit fascinant qui se trouve entre deux versants coincé et  par un beau fleuve traversé. Ses escaliers vous escaladez et ses multiples églises vous visitez. Et vos ombres vous devancez et soûls de joie vous repartez.

Et très très haut vous survolez encore et les plus beaux paysages vous contemplez. Et tout d’un coup retentit une des symphonies les plus sensationnelles celle des sons des cloches en parfait accord avec l’appel de muezzin à la prière et puis vous observez la masse des fidèles qui partent ensemble tous unis puis séparés pour aller vénérer l’un ou l’autre de leurs Dieux préférés et puis tout d’un coup vous voyant voler, ils vous rejoignent dans votre liberté. 

Et ensemble en un chœur, vous continuez et puis vos regards sont attirés vers ces places dans les villages ou des groupes de vieux et de vieilles prient pour vous et vous envoient leurs meilleurs souhaits pour un avenir radieux et prometteur. 

Majestueusement et mystérieusement vous parcourez les sommets enneigés du Mont Liban et la magnifique forêt des cèdres de Dieu et, sans la moindre défection, vous persévérez jusqu’à la place Al Nour de Tripoli et là, vous vous réjouissez de rencontrer le plus grand nombre d’hommes et de femmes s’envolant au nom de la liberté et s’abandonnant à la joie dans leur émancipation. 

D’un coup de maestro annonçant le début d’un concert, vous survolez tous ensemble avec un brouhaha assourdissant, celui exprès pour faire entendre votre voix, vous longez la mer Méditerranée pour atterrir à Tyr la Phénicienne, la reine des mers, étourdis par sa beauté phénoménale, son port et son fort, vous vous emballez et avec ses habitants vous accomplissez la plus belle des danses folkloriques, les Dieux dans les cieux émerveillés par votre spectacle vous donne leur bénédiction et leur affection. 

Au dessus de Beit El Din, de Deyr El Amar et de Jezzine vous vous abandonnez à  des vols acrobatiques et avec leurs cascades vous badinez et sur leurs beaux pins vous sommeillez paisiblement, tranquillement avant votre envol vers votre dernière destination. 

A La place de la libération, à Beyrouth, dont le cœur s’est glorifié de porter ce nom, vous atterrissez et poussés par sa force divine vous emportez tout votre Liban dans un vol, vous l’emportez très très haut, tout près des Dieux et vous le remuez si fort que de tous ses diables, de tous ses démons et de tous ses cerbères vous le débarrassez! 

Et enfin vous le remettez, vous le réconfortez et vous le revigorer et des plus sublimes des valeurs humaines vous l’injectez, des droits les plus égaux vous le dotez et ses merveilles vous préservez. 

Et là vous vous réveillez et au paradis vous vous retrouvez! 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.