Le quotidien Al Joumhoura annonce que le président du Courant Patriotique Libre Gébran Bassil aurait renoncé à ses revendications de voir être formé un gouvernement de 30 ministres. Il souhaiterait cependant nommer les prochains ministres de l’économie et des déplacés, ce dont le premier ministre désigné Najib Mikati serait enclin à accepter.

Najib Mikati aurait ainsi accepté de voir les 2 ministres être nommés par le Président de la République mais aurait souhaité voir le remplaçant d’Amin Salam être accepté par les députés du Akkar.

Ces nouvelles manoeuvres au niveau politique pourraient amener à un déblocage rapide des négociations et permettre la formation d’un nouveau cabinet avant la fin du mandat présidentiel.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.