La parité de la livre libanaise face au dollar reste inchangé depuis lundi, avec un taux à l’achat de 17 500 LL/USD et à la vente de 17 550 LL/USD sur fond toujours de crise politique et d’aucune perspective de résolution à l’heure actuelle.

Le retrait de Saad Hariri serait désormais évoqué. Elle pourrait intervenir après la réunion prévue vendredi prochain au Palais Présidentiel de Baabda remettant à zéro tous le processus. Un nouveau gouvernement est pourtant nécessaire pour relancer les négociations avec le Fonds Monétaire International ou encore l’ouverture de nouvelles négociations avec les créanciers détenant la dette publique.

La valeur de la livre libanaise a désormais perdu au marché noir plus de 90% de sa valeur par rapport au taux officiel qui est toujours de 1507 LL/USD. Cependant, les autorités libanaises utilisent de plus en plus fréquemment le taux de 3 900 LL/USD y compris pour financer la poursuite du programme de subvention pour certains produits de première nécessité comme les carburants.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español