Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com
Moins d'une minute de lecture

La Livre Libanaise est repassée au dessus du seuil des 8 000 LL/USD au marché noir, avec un taux de change de 8200 LL/USD à l’achat et de 8500 LL/USD à la vente alors que se multiplient les interrogations sur le coût de la reconstruction du Port de Beyrouth, principale porte d’entrée des marchandises essentielles pour un pays importateur net.

De nombreuses marchandises stockées dans le port ont ainsi été détruites dans l’explosion qui s’est produite ce mardi 4 août aux environs de 17 heures. Par ailleurs, se pose le problème de l’importation également. Face à cela, les autorités libanaises ont indiqué transférer une grande partie des opérations de déchargement vers les ports de Tripoli au Nord du Liban et de Saïda.

Pour rappel, cette explosion, qui a également ravagé les quartiers aux alentours de la capitale, aurait fait 137 morts, plus de 100 disparus et plus de 5000 blessés

Cette information intervient également alors que le terminal container du port de Beyrouth serait à priori sécurisé et pourrait reprendre son service d’ici mercredi prochain, indique le directeur général de la Douane Libanaise, Badri Daher. Ce terminal représente 85% des opérations portuaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français