La Ministre de la Justice Marie Claude Najm s’est adressée au procureur de la république, le Juge Ghassan Owaidat pour lui demander d’entamer des poursuites judiciaires à l’encontre des contrebandiers exportant d’importantes quantités de fioul en direction de la Syrie.

Elle estime que ces opérations de contrebandes sont en infraction avec le code de la douane et constituent également un recyclage d’argent sale et des crimes d’évasion fiscale. Les sommes de ces trafics illicites devraient être ainsi saisis, indique la ministre.

Par ailleurs Marie Claude Najm a rappelé sur son compte Twitter, que le gouvernement libanais a approuvé la stratégie nationale de lutte contre la corruption et que les mesures devraient prochainement être mises en oeuvre. Il s’agira aussi de permettre le retour de la confiance de la population envers l’état et son économie.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.