L’ancien gouverneur de la capitale, Ziad Chbib a été mis en examen par le procureur financier Ali Ibrahim pour gaspillage de fonds publics lors de la passation des marchés publics concernant les travaux d’entretien des parcs de la ville de Beyrouth entre 2018 et 2019.

Suite à une plainte de l’observatoire populaire de lutte contre la corruption, une enquête préliminaire avait été ouverte montrant ainsi que 10 milliards de livres libanaises auraient été dépensés de manière frauduleuse.

Le dossier a été ensuite déféré devant le premier juge d’instruction de la ville de Beyrouth qui devrait ainsi poursuivre l’enquête.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?