Moins d'une minute de lecture

Dans une vidéo publiée sur la page FB de “Thouwar 17 octobre”, un petit groupe de manifestants est entré dans le complexe Aïshti à Dora, où se trouvait le ministre des Travaux Publics et des Transports Youssef Finianos, et a réussi, en accusant le ministre de vol et de corruption et en criant “Thawra” (révolution), à l’expulser hors du magasin.

Le ministre a tenté de se justifier en indiquant qu’il a travaillé pendant trente ans en tant qu’avocat, et qu’il n’a pas volé le peuple, invitant les manifestants à s’asseoir avec lui autour d’un café et de discuter. Invitations refusées catégoriquement par les jeunes qui l’ont plaint pour son silence depuis plus de 90 jours.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

Comments are closed.