Publicité
Accueil A la une Le père Mansour Labaky n’est plus prêtre

Le père Mansour Labaky n’est plus prêtre

Le Vatican a retiré le statut de prêtre au Père Mansour Labaky, accusé de viol depuis de nombreuses années et qui fait déjà l’objet d’un jugement en France où il a été condamné par contumace à 15 ans de réclusion criminelle pour pédocriminalité, viols et abus sexuels sur mineures. Cette décision pourrait amener à ce que la justice libanaise puisse s’emparer à son tour du dossier.

Il avait été déjà condamné, le 23 avril 2012, par la Congrégation pour la doctrine de la foi reconnait Mansour Labaki, une condamnation confirmée le 19 juin 2013 suite au rejet de son appel.

Faisant l’objet d’un un mandat d’arrêt international depuis avril 2016 lancé par un juge d’instruction du tribunal de Caen, le désormais ancien prêtre s’était réfugié au Liban où il résidait dans un couvent sous protection de l’Eglise Maronite.

Cette fois-ci, il semblerait que les autorités religieuses locales aient pris acte de cette décision du Vatican. On ignore cependant pour l’heure sur quelles procédures sur le plan local, ce nouvel acte pourrait mener.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

PAS DE COMMENTAIRE

Un commentaire? Annuler la réponse.

Exit mobile version

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :