L'entrée de l'Hôtel Alexandre de Beyrouth.

Dans son dernier rapport concernant le secteur hôtelier, Ernst & Young a indiqué que les hôtels 4 et 5 étoiles de la capitale libanaises ont vu leurs taux d’occupation s’effondrer à 22% durant les 3 premiers mois de 2020, contre 70% lors de la période correspondante de 2019.

Cette information intervient alors que plusieurs établissements dont le Bristol et l’Hotel Alexandre ont annoncé leurs fermetures en raison de difficultés financières.

Beyrouth figure ainsi à la dernière place des 14 villes étudiées par les auteurs de ce rapport.

Egalement le prix moyen de la nuité a baissé à 130 USD au lieu de 189 USD lors de la période correspondante de 2019.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.