Baalbeck Photo by rolf neumann on Unsplash
Baalbeck Photo by rolf neumann on Unsplash
Moins d'une minute de lecture

Les tentes de la Révolution, le mouvement qui dénonce la corruption de la classe politique pour en exiger le départ et la dégradation des conditions sociales et économiques, ont été enlevées ce dimanche par l’Armée Libanaise.

Ces tentes se trouvaient à proximité immédiate du site archéologique de Baalbeck, place Khalil Moutran à l’entrée Sud de la Ville.

L’Armée Libanaise a indiqué agir en conformité avec les mesures de mobilisation générale, un couvre-feu sanitaire en réalité, prises par le gouvernement face à l’épidémie de coronavirus COVID-19, alors que les responsables locaux craignent une extension du virus. Sur place en effet, une 6ème personne a été trouvée comme étant contaminée à l’intérieur d’un camp palestinien situé à proximité de la ville de Baalbeck.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.