Moins d'une minute de lecture

Le Ministère de la santé a annoncé la découverte de 507 cas de personnes contaminées, une forte baisse par rapport à hier où 611 cas avaient été diagnostiqués. Les autorités libanaises annoncent également que 2 personnes seraient décédées.

Cette information intervient alors que le Liban a entamé ce vendredi, une période de confinement de 2 semaines. Elle devrait ainsi s’achever le 6 septembre prochain.

L’infection de 500 personnes serait d’origine locale (-96) et seulement 7 en provenance de l’étranger (-8). 2 nouveaux décès ont été constatés ces dernières 24 heures.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 12 698 dont 11 409 localement et 1 289 en provenance de l’étranger, depuis la découverte du virus sur le sol libanais, le 21 février 2020.

266 (inchangé) personnes sont désormais hospitalisées , dont 75 (+4) dans un état considéré comme critique.

2 nouveaux décès ont été annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 123 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

3 748 (+281) personnes sont guéries et on dénombre toujours 8950 (+226) personnes atteintes par le virus, soit de 70% des cas. Le nombre de personnes atteintes connait donc une nouvelle hausse importante, démontrant que l’épidémie continue à s’accélérer au Liban.

5 382 tests PCR ont été effectués au cours des dernières 24 heures, un chiffre en baisse. 3 625 tests (en baisse) ont été réalisés sur des suspicions locales et 1 727 à l’aéroport international de Beyrouth.

Le nombre de cas non identifiés passe à plus de 33%, indiquant une perte de contrôle de l’épidémie au Liban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français