L'Horloge de la Place de l'Etoile et le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés.
L’Horloge de la Place de l’Etoile et le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés.

Août 2015, le Liban redevient un pays livré au chaos politique. En s’abstenant d’agir, une majorité de politiciens laisse pourrir les drames du citoyen pour des palliatifs avantageux. Le déballage télévisé des accusations entre les « partenaires » de la nation continue d’exposer de médiocres volontés à d’intolérables constats d’impuissances! A quoi nous sert-il donc de vous entendre cogiter au sujet du « pourquoi » au lieu du comment résoudre au plus tôt les urgences qui submergent le pays? Avant d’être citoyen, l’individu au Liban, chrétien, musulman, juif, athé ou agnostique est d’abord et avant toute chose une créature du genre humain! A toi libanais qui habite sur ton territoire d’assumer cette part de cohérence. Cesse donc de tolérer le « on fera » comme un rôle indispensable à l’autre -ici ou ailleurs- avant le tien! Confirme tes choix par des actes utiles afin de démontrer malgré tout, que la complexité des conflits et des intérêts étrangers ne peuvent « suspendre » la solution à ton pays.

Tu fera face ainsi aux dissensions et aux divisions. Elles ont le but de te désorienter jusqu’à confondre tes revendications avec du provisoire promis ou reporté. Réhabilite la dimension de ton adaptation pour raffermir une cohabitation de qualité, conciliatrice et sécurisante. Elle déplaîra sûrement aux vautours qui choisissent de prévaloir la division sur l’unité et le transitoire sur la stabilité. Cependant, les fructueux échanges qui se basent autrement que sur l’opportunisme et initient une identité nationale engagée par chacun pour la patrie, nécessitent un nouveau consensus national. Au nouveau « conseil national des indépendants du 14 Mars », aux jeunes, aux réformateurs, aux écrivains, aux poètes, aux penseurs, aux artistes, aux carrières libérales et aux bienfaiteurs, il est grand temps d’entamer un immense chantier qui scelle entre nous des constantes non conflictuelles! Que notre volonté commune soit à l’image de nos richesses novatrices!

Elles ont la particularité d’appartenir aux convenances libanaises et aux comportements non controversés pour bâtir l’immunité nationale et la réelle indépendance du Liban.

Joe Acoury