Crédit photo: François el Bacha, tous droits réservés. Visitez mon blog http://larabio.com

L’office du Litani a demandé au ministre de l’environnement de classer les rives du fleuve depuis le lac de Qaraoun à son embouchure comme site naturel à protéger, cela conformément à la loi sur la protection du paysage et des sites naturels du 07/08/1939 et la loi n ° 130 du 30 avril 2019.

Ainsi une zone de 500 mètres à partir du milieu du fleuve fera l’objet d’une protection face aux carrières et aux personnes extrayant le sable. L’office du Litani indique que d’autres fleuves ont déjà bénéficié de telles mesures, comme le fleuve de Nahr el Kalb, de Nahr Ibrahim ou encore le Assi et le fleuve de Damour.

Cette appel vise à encourager le tourisme et l’agriculture et à protéger le fleuve des propriétaires de carrières qui polluent son cours.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.