Moins d'une minute de lecture

L’Office du Litani a porté plainte contre plusieurs entreprises accusées de polluer le cours du fleuve et en demanderait la fermeture jusqu’à ce que ces violations prennent fin.

Sont notamment accusées, les sociétés Tiba Food à Taanayel, Zohour Taanayel Al-Marg, Al-Askar Dairy, Al Marg et Rawabi al Marg, dans la Békaa Ouest, qui déverseraient ainsi leurs déchets liquides depuis quelques années sans aucun traitement préalable dans le fleuve.

Egalement, l’Office du Litani a contacté le ministre de l’Intérieur et des Municipalités après que des municipalités situées en aval aient nettoyé les rives du fleuve, estimant que ces travaux « entrainent des empiètements sur le domaine public ou visent en réalité à créer des espaces privatifs privés, perturbant le cours du fleuve et endommageant les systèmes d’irrigation.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.