Teach a Child: Plus de 1300 étudiants scolarisés grâce aux aides financières reçues

0
228
Les membres de Teach a Child (crédit photo Chafic W. Ariss)
Les membres de Teach a Child (crédit photo Chafic W. Ariss)

C’est dans le cadre somptueux des jardins du palais Sursock, que l’association Teach a Child, a convié ses partenaires et amis, à un dîner de gala, le jeudi 20 juin, pour partager avec eux le succès d’une nouvelle année et collecter les fonds nécessaires pour leur permettre de poursuivre leur mission : l’Education aux enfants démunis. 

Les animations lors du diner et la vente aux enchères de pièces d’art uniques ont ravi les 400 invités, officiels, du monde des affaires et médias, présents. Une occasion également pour les membres de l’association, de communiquer les résultats annuels de leurs efforts dédiés à cette cause. 

« C’est grâce à la générosité de nos donateurs, nos sponsors et nos fidèles amis, que nous avons pu accroître le nombre d’élèves et d’étudiants soutenus, les aider à devenir financièrement indépendants et leur permettre de bâtir un avenir meilleur, tant pour eux-mêmes que pour leur famille et leur communauté » a affirmé la Présidente de Teach a Child, Zeina El Khalil. 

Créée en 2011 par un groupe de volontaires dédiées, l’association a pour objectif d’assurer à tout enfant libanais issu d’un milieu défavorisé, le droit à l’éducation, dans les écoles, les lycées, les écoles techniques et les universités en prenant en charge toutes les dépenses liées à son éducation : frais d’inscription, uniformes, livres, fournitures scolaires et transports, l‘empêchant ainsi d’abandonner ses études faute de moyens financiers. 

L’an dernier, Teach a Child, a pris en charge plus de 1341 élèves, pour un coût moyen s’élevant à 400$ par an et par élève. Répartis dans des établissements scolaires et académiques couvrant tout le Liban, 917 ont été inscrits dans les écoles allant du primaire au collège, 214 dans les lycées, 127 dans les écoles techniques et 83 dans les universités. Avec une hausse de plus de 85% d’étudiants inscrits aux universités et l’augmentation des besoins des enfants issus de familles défavorisées, le nombre d’enfants inscrits l’an dernier a encore augmenté entrainant simultanément une hausse des dépenses liées à leurs besoins.

« Au cours des années à venir, une contribution et une aide financière supplémentaires et continues permettraient à l’organisation de poursuivre ses objectifs en aidant le grand nombre croissant d’enfants dans le besoin, et dans des régions du territoire Libanais  non encore couvertes », a souligné Maya Es-Said, responsable de communication au sein de l’association. «Aujourd’hui, nous sommes déterminés à aider tous ces jeunes qui désirent poursuivre leur parcours éducatif, dans les universités ou les établissements professionnels, en leur permettant d’obtenir un diplôme qui leur garantirait l’accès au marché du travail, afin d’ultérieurement pouvoir subvenir aux besoins de leurs propres familles. Nous sommes convaincus que l’éducation est la clé d’un avenir meilleur pour nos enfants et notre société», a-t-elle encore déclaré, précisant que rien n’aurait été possible sans l’aide généreuse des donateurs et des sponsors qui croient en leur cause et qui ont contribué au succès de leur mission en offrant à tous ces jeunes les outils nécessaires pour bâtir un avenir meilleur. 

L’association travaille également pour l’application effective d’une loi instituant la scolarité obligatoire pour tous, ainsi que la lutte contre le travail infantile et l’abus envers les enfants. 

A propos de Teach a Child 

Teach a Child est une organisation à but non lucratif, créée en 2011 par des volontaires tous animés par une même cause: l’accès à l’éducation à tous les enfants au Liban. Aujourd’hui, l’ONG compte 22 membres actifs, tous dédiés à cette mission commune. 

Teach a Child identifie les enfants défavorisés en collaborant étroitement avec les institutions étatiques, dont le ministère des Affaires Sociales et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, les directeurs d’écoles, les intervenants de la société civile, les militants, les maires et les notables des municipalités, ainsi que d’autres ONG et individus. Teach a Child applique aussi une politique de porte ouverte à tout parent d’élève défavorisé désireux de contacter directement l’organisation pour bénéficier de leur aide. 

Teach a Child veille à ce que chaque enfant démuni soit inscrit à l’école et couvre toutes les dépenses liées à son éducation tels les frais d’inscription, les frais du comité des parents, l’uniforme, les livres, les fournitures scolaires ou encore le transport. 

Partisan que l’analphabétisme n’a plus le droit de sévir, les objectifs et défis de Teach a Child sont multiples : Eduquer tout enfant non-privilégié au Liban, poursuivre l’aide à ses étudiants actuels, augmenter les collectes de fonds afin d’accroitre le support pour l’éducation universitaire et professionnelle, et plaider en faveur de l’éducation obligatoire auprès des instances requises.

Sponsors, Partenaires et Contributeurs

Sponsors Platinum:BLOM, Sweet Grip, Emirates Lebanon Bank, 180 Capital

Sponsors Gold:Pepsi, Dar, Beirut Digital District, Saad Holding, Kempinski-Summerland Hotel, BOB Finance, Zahar, Ahmad & Sirine Abou Ghazaleh            

Sponsors Silver:Crown Flour Mills, MAK Holding, Cumberland

Contact Teach a Child

Tel: +961 1 378119 | +961 1 376119

[email protected]

www.teachachild.org 

 Facebook: Teach a Child         

 Instagram: teachachild

Contact Médias

MIRROS Communication & Media Services

Joumana Rizk [email protected]

Karine Jabaji  [email protected]

+961 1 497494

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.