Le Premier ministre désigné Najib Miqati a lancé lundi ses consultations non contraignantes avec les blocs parlementaires pour former son nouveau gouvernement, le 4ème.

Il a ainsi rencontré le président de la chambre Nabih Berri, conformément au protocole puis le bloc du mouvement Amal avant de s’entretenir avec les différences forces politiques entrées au sein du parlement.

Najib Mikati devrait rencontrer ce lundi, le vice-président Elias Bou Saab, le bloc de la République forte, le bloc de la loyauté à la résistance, le bloc du soi-disant changement, le bloc du rassemblement démocratique, le bloc de modération nationale, le bloc national indépendant, le bloc Kataeb avant de s’entretenir avec les autres forces politiques ce mardi. Une première cependant, Najib Mikati compte élargir ses entretiens au conseil économique et social.

De source médiatique, on reste dubitatif quant à la formation prochaine d’un nouveau gouvernement. Ainsi, le scénario de voir le gouvernement démissionnaire poursuivre sa tâche au-delà de la fin du mandat du président de la république, le général Michel Aoun, pourrait devenir prépondérant. Une autre option sur la table serait de confirmer son gouvernement actuel avec quelques changements mineurs.

Najib Mikati rejetterait toute condition dans la formation de son gouvernement comme la demande de démission préalable du gouvernement de la Banque du Liban Riad Salamé, exigée par le président du courant patriotique, Gébran Bassil. Il compte déposer cependant, une première formule dès la semaine prochaine.

Parmi les changements évoqués, le retrait du ministre des affaires étrangères, Abdallah Bou Habib ou encore ceux du ministre de l’énergie, Walid Fayyad, de l’économie Amin Salam.

Par ailleurs, Najib Mikati devrait participer à la réunion de la commission parlementaire des finances et du budget aujourd’hui, avant le début des consultations au siège du Parlement, visant à accélérer l’approbation du budget général pour l’année en cours, une condition préalable au déblocage des négociations avec le FMI.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.