De gauche à droite, Marc Tourelle, maire de Noisy-le-Roi, SE. M. l'ambassadeur du Liban, Rami Adwan, Marie-Hélène Aubert, maire de Jouy-en-Josas et vie présidente du conseil départemental des Yvelines, Jacques Alexis, maire de Bailly et Bertrand Cognard, conseiller départemental des Yvelines

Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – 

L’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) ont signé un accord de deux ans dans le but de réhabiliter et revitaliser l’espace public de la gare de Mar Mikhael à Beyrouth et restaurer les unités de logement endommagées dans les zones touchées par l’explosion.

 

La cérémonie de signature a eu lieu à l’ambassade d’Italie à Beyrouth et a été cosignée par l’ambassadrice d’Italie au Liban, Nicoletta Bombardiere, et la responsable du programme national d’ONU-Habitat pour le Liban, Taina Christiansen.

 

Le projet intitulé : “Garantir des espaces publics sûrs et un logement adéquat pour tous dans la ville de Beyrouth” est financé par l’AICS et sera mis en œuvre par ONU-Habitat en étroite coordination avec la Direction Générale des Antiquités (DGA), la Direction des chemins de fer et des transports publics (RPTA) ainsi que la Municipalité de Beyrouth et le Gouverneur de Beyrouth. Le projet améliorera les conditions de logement des populations vulnérables touchées par l’explosion du port de Beyrouth, en particulier les unités situées à proximité de l’ancienne gare de Mar Mikhael, et augmentera l’accès à des espaces publics sûrs et inclusifs au sein de la gare, tout en revitalisant le tissu urbain de la ville.

 

L’ambassadrice d’Italie au Liban, Nicoletta Bombardiere, a affirmé que “La valorisation et l’accessibilité des espaces verts, ainsi que la conservation et la requalification des sites urbains sont au cœur des interventions de la coopération italienne. Ce projet permettra aux habitants de Beyrouth de redécouvrir l’ancienne gare de Mar Mikhael et sa pertinence historique. En même temps, nous restons déterminés à répondre aux besoins de base, tels que le logement social tout en oeuvrant à la reconstitution du tissu culturel et social des quartiers les plus touchés.”

 

‘‘Les espaces publics inclusifs sont essentiels à la durabilité des villes et des communautés saines, heureuses, sûres et prospères. Nous, ONU-Habitat, apprécions grandement le soutien du Gouvernement italien à travers ce projet. Ensemble, nous revitaliserons les espaces publics au sein de la gare de Mar Mikhael et assurerons un logement adéquat dans la même zone générant ainsi un effet multiplicateur sur le bien-être général et la reprise de la ville”, a déclaré Taina Christiansen, responsable du programme d’ONU-Habitat au Liban. “Alors que nous continuons à appliquer une approche basée sur la zone pour aider les villes libanaises à se remettre des crises en cours, nous réaffirmons notre engagement à améliorer la vie des gens à travers le pays tout en avançant vers un avenir urbain meilleur “, a-t-elle ajouté.

 

Ce projet n’est qu’une extension du partenariat fructueux de longue date entre ONU-Habitat et AICS Liban, au sein duquel ils coopèrent sur un autre projet au niveau municipal visant à améliorer les capacités de planification locale et les conditions socio-économiques des populations locales.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.