Le Moyen-Orient est friand des complots à toutes les sauces. Comme on le sait tous, la mort de Ben Laden a été marquée par « une communication chaotique » comme l’explique Georges Malbrunot de la part des autorités américaines. Avec le scandale de la photo trafiquée, de l’absence de corps ou de clichés vérifiés, etc… cela n’aide en rien à clarifier les derniers instants de cet Homme, surtout en l’absence de corps, rapidement inhumé ou plutôt immergé « conformément aux traditions islamiques », ce qui n’était en réalité, guère le cas.

Parmi ses théories plus ou moins loufoques qui circulent au Liban, « de source sûre », vous remarquerez les guillemets utilisés puisqu’il ne s’agit que d’une conversation de café comme toutes, donc invérifiables, est que Ben Laden serait en fait décédé d’une insuffisance rénale le 17 avril dernier. Ce dernier étant protégé par les puissants services de renseignements pakistanais, ils auraient alors voulu se débarrasser d’une encombrante dépouille qui n’avait alors plus tellement d’importance mis à part le symbole qu’elle constituait et ainsi « faire une fleur » pour améliorer les relations américano-pakistanaises au plus bas depuis l’intervention des troupes américaines en territoire pakistanais.

Ce n’est qu’une rumeur, mais il me semble que cette rumeur est assez bien « construite », contrairement à beaucoup d’autres, pour expliquer un certain nombre d’éléments manquants dont l’absence notée par Georges Malbrunot du fameux AK 74u et de la présence de Ben Laden dans une localité où sont encarsenés 3 régiments pakistanais ainsi qu’une importante école militaire.

A prendre donc avec précaution mais il ne semble pas qu’on soit à bout de nos surprises…

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Avatar
Nos Lecteurs sont également les auteurs de ce site. Vous pouvez soumettre votre tribune libre, vos réactions ou analyses en rapport avec les évènements actuels, en envoyant un courriel à [email protected] Une fois accepté par l’équipe Libnanews, votre texte sera publié dans la rubrique opinion ou dans les catégories appropriées. N’oubliez cependant pas les règles élémentaires de la courtoisie et veuillez respecter les règles et les usages de la Langue Française. Nous ne sommes toutefois pas responsables des opinions ou du contenu soumis par Nos Lecteurs.