Paypal au Liban? Est-ce que la loi régissant le commerce en ligne passera devant le Parlement Libanais? Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.
Paypal au Liban? Est-ce que la loi régissant le commerce en ligne passera devant le Parlement Libanais? Crédit Photo: François el Bacha. Tous droits réservés.

Paypal arrivera prochainement au Liban et ce n’est pas un poisson d’avril, contrairement à ce que la date pourrait suggérer. C’est du moins ce qu’un responsable de cette société a annoncé en marge de la conférence ArabNet consacré aux technologies de l’information et qui s’est déroulée la semaine dernière à Beyrouth.

Paypal est une vielle connaissance pour les internautes du Monde entier mais une nouveauté pour la population libanaise. Il s’agit tout d’abord d’un moyen de paiement de marchandises ou de services sans échange de donnée bancaire pour le consommateur, l’identification s’effectuant simplement par l’adresse courriel ou d’un numéro de téléphone-. Pour le vendeur, il s’agit d’un service gratuit contrairement aux autres systèmes notamment de carte bancaire et qui présente certaines garanties. Ce service gratuit appartient à l’heure actuelle à la société américaine de réseaux aux enchères eBay.

Quelles sont les avantages de l’entrée sur le marché de Paypal sur le marché libanais?

Tout d’abord, le secteur du commerce en ligne au Liban est largement embryonnaire en raison de l’absence de développement de réseaux de paiement et il est indéniable que ce nouveau vecteur de paiement pourra impacter positivement la croissance de ce secteur jusque-là, laissé pour compte des politiques publiques.

Coté vendeur, il s’agira donc de développer un système de paiement moins couteux que ceux sur le marché actuellement et proposés à fort prix par les établissements bancaires. Autre avantage, les fonds sont directement envoyés aux vendeurs, le tout simplement pour une commission qui reste à définir pour le cas libanais. Elle est de 3,25% en France par exemple.

Coté acheteur, le premier facteur limitatif était que de nombreuses sociétés au Monde, n’acceptaient que Paypal et pas d’autres systèmes de paiement, le consommateur libanais ne pouvant donc acheter les marchandises ou les services de ces sociétés par conséquent. Également, le consommateur libanais devait jusqu’à présent se rendre dans une banque libanaise prendre une carte de crédit rechargeable afin de procéder à des achats sur Internet s’il voulait jouir de certaines sécurités en ne recourant pas à ses cartes de crédit usuelles. Il y avait dans la situation d’alors, plus de désavantages que d’avantages en raison de l’absence de Paypal.

Dernier avantage de la solution de paiement Paypal, le fait simplement de pouvoir envoyer de l’argent entre personnes proches ou autres en ligne.

L’utilisation de Paypal doit cependant s’accompagner de certaines sécurités. Attention aux courriels frauduleux et attention à ne pas communiquer ni ses mots de passe, ni ses coordonnées de paiement à des sociétés façades pour escrocs. Dernier point, le développement du commerce en ligne pourrait se faire aux dépends de certains autres commerces comme ce qui fut le cas dans le domaine de la vente de livres.

L’absence de Paypal au Liban était expliqué par l’absence de lois régissant le commerce en ligne pour une partie mais également en raison du secret bancaire, ne permettant pas le contrôle des flux financiers et donc d’un possible détournement de la fonction de Paypal dans un but de recyclage d’argent sale. En l’absence de progrès notables sur ces dossiers, la loi sur le commerce en ligne, par exemple, étant en souffrance depuis de nombreuses années, cette entrée sur le marché doit être prudemment considérée jusqu’à ce qu’elle devienne effective.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.