Après avoir fermé leurs portes depuis le vendredi 18 octobre en raison des manifestations, les banques ouvriront dès ce jeudi, indique l’Association des Banques du Liban. Cependant, il s’agira cependant d’assurer les opérations bancaires. Les établissements resteront par conséquent, fermées au public.

Cette décision intervient alors que le Premier Ministre Saad Hariri a annoncé sa démission, ce mardi 29 octobre, après 13 jours de manifestations. Les protestataires demandent, outre la démission du gouvernement, celui du parlement, accusant la classe politique de corruption ainsi que le retour des fonds détournés.

Ce Jeudi 30 octobre, les axes routiers majeurs du Liban ont été rouverts à la circulation. L’AUB et le LAU ont également annoncé leur réouverture dès jeudi.

Une coquille s’était glissée dans la version précédente de l’article, les précédentes informations indiquant une réouverture des banques sans donner plus de détail.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.