Moins d'une minute de lecture

L’entreprise française St Gobain a indiqué contribuer à l’effort humanitaire au Liban dans la donation de 300 000 mètres carrées de verre à destination des zones dévastées par l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020.

À cette donation, se rajoute, une cargaison de neuf semi‐remorques composées de matériaux de construction de second oeuvre, notamment des plaques de plâtre, de la laine de verre et des dalles de plafond samedi 8 août au matin dans le port militaire de Toulon et qui ont été embarqués à bord du PHA Le Tonnerre qui devrait arriver ce jeudi à Beyrouth.

MISE À JOUR:

La société a précisé dans un communiqué qui nous est parvenu qu’il ne s’agit pas d’une donation mais d’un envoi de 200 containers dans un premier temps puis 120 autres containers de verre à destination de ses distributeurs locaux et les entreprises impliqué dans la transformation de ce matériel. Cet envoi intervient pour éviter toute pénurie de verre sur le marché local et ainsi éviter des augmentations de prix injustifiées alors que l’économie libanaise reste touchée par un environnement inflationniste induit par la crise économique.

Par ailleurs, Saint-Gobain confirme l’envoi de neuf semi-remorque et un camion de 19 tonnes qui se trouvent actuellement à bord du PHA le tonnerre en route pour le Liban.

D’autres types d’aide et action sont prochainement annoncées précise le même communiqué.

Beirut-Saint-Gobain-East-Med-M.E.-PR-F

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français