Xème Assemblée générale de la CONFREMO à l’AUL : Mme Dina El Maoula, présidente de l’Université Islamique du Liban, élue à la tête de l’instance régionale

Beyrouth, le lundi 23 octobre 2017 – Sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République Libanaise, le Général Michel Aoun, représenté par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, S.E.M. Marwan Hamadé, la Conférence des recteurs de la région du Moyen-Orient (CONFREMO) a tenu sa Xème Assemblée générale aujourd’hui à l’Université des arts, des sciences et de la technologie au Liban (AUL), à Beyrouth.

La conférence inaugurale a porté sur le rôle de l’Université dans le développement des sociétés et a été donnée par M. Jean-Luc Nahel, conseiller du président de la Conférence des présidents d’université (CPU) pour les relations internationales.

Suite à cette conférence, les membres de la CONFREMO ont tenu leur Assemblée générale à huis clos et ont échangé autour des principaux enjeux et défis de la gouvernance universitaire dans la région. Ils ont également procédé à l’élection de leur nouvelle présidente, Mme Dina El Maoula, présidente de l’Université Islamique du Liban, qui succède à M. Rouchdy Zahran de l’Université d’Alexandrie.

Le nouveau Bureau de cette instance régionale est composé de :

  • Mme Dina El Maoula, présidente de l’Université Islamique du Liban (Liban)
  • Maged Najm, président de l’Université de Helwan (Égypte), élu vice-président du Bureau
  • Ali Hamie, doyen de la Faculté de génie de l’Université des arts, des sciences et de la technologie au Liban (Liban)
  • Behrooz Gatmiri, professeur à l’Université de Téhéran (Iran)
  • Mme Shereen Kakish, professeur à l’Université de Jordanie (Jordanie)

Les travaux de la CONFREMO se poursuivront demain à travers deux tables rondes. La première traitera des moyens de développer une culture de l’entrepreneuriat dans les universités du Moyen-Orient. Elle sera modérée par M. Abdel-Maoula Chaar, chargé de la Recherche et du Développement à l’École Supérieure des Affaires de Beyrouth.

La deuxième table ronde permettra aux intervenants d’échanger et de débattre autour des différents moyens permettant de développer le lien Universités-Entreprises. Elle sera modérée par M. Ali Hamie, Doyen de la Faculté de Génie de l’AUL.

« Une Assemblée générale de la CONFREMO est toujours un événement majeur dans les activités régionales que développe l’AUF puisqu’elle est l’occasion unique de pouvoir réunir durant deux jours les dirigeants de très nombreux établissements d’enseignement supérieur régionaux pour permettre à tous un temps d’échanges et de partages sur les enjeux, les défis que doit relever l’université d’aujourd’hui, notamment en termes de gouvernance, et sur les stratégies qu’il conviendrait de mettre en place. » – Hervé Sabourin, directeur régional de l’AUF au Moyen-Orient.


À propos de la CONFREMO

La CONFREMO a été créée en 2007 sous l’égide de l’AUF. Elle rassemble aujourd’hui 46 Recteurs, Présidents des universités et Directeurs des institutions universitaires du Moyen-Orient, membres de l’Agence universitaire de la Francophonie, répartis dans treize pays de la région. Elle est constituée d’une Assemblée générale, qui se réunit annuellement, et d’un Bureau. L’objectif de cette Conférence est de promouvoir au niveau régional le débat, la réflexion et l’action sur la gouvernance des universités et les problèmes majeurs rencontrés dans le domaine de l’enseignement supérieur. Cette instance offre également la possibilité de développer des partenariats et des réseaux entre établissements d’enseignement supérieur au niveau mondial, et avec un certain nombre d’organismes internationaux, régionaux et nationaux.

The following two tabs change content below.

Agence Universitaire de la Francophonie Direction régionale Moyen-Orient

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est un des plus grands réseaux internationaux d'universités au monde avec plus de 800 établissements membres répartis sur tous les continents. Opérateur de la Francophonie pour l’enseignement supérieur et la recherche, elle initie ou accompagne de nombreux projets de coopération visant notamment à soutenir la recherche, la formation, la gouvernance universitaire, l'entrepreneuriat, le numérique et le dialogue interculturel. Au Moyen-Orient, l'AUF, dont la direction régionale se trouve à Beyrouth, compte 66 établissements membres répartis dans 14 pays.