Les autorités libanaises indiquent que 7 547 personnes ont été diagnostiquées positives à la COVID19 ces dernières 24 heures. 17 décès sont également à déplorer. S’exprimant sur Twitter, le ministre de la santé, Firas el Abiad a estimé que la vague Omicron qui a débuté au Liban, il y a trois semaines et s’est transformée en Tsunami.

Ainsi, 769 400 personnes ont été contaminées par la covid19 ou un variant depuis février 2020. 9 267 personnes en sont décédées. Côté hospitalier, 690 personnes sont actuellement hospitalisées dont 68% de personnes non vaccinées. Cela représente actuellement 84% des capacités hospitalières actuelles.

De ces 690 personnes, 347 se trouvent actuellement placées en soin intensif dont 79 ne sont pas vaccinées. Le taux d’occupation actuel des soins intensifs est de 83%.

Enfin, 71 personnes sont placées sous respirateur dont 92% ne sont pas vaccinées.

Si la situation dans les hôpitaux et les unités de soins intensifs reste stable, les capacités été renforcées, note le ministre qui déplore par ailleurs que les pénuries de médicaments, en particulier contre le cancer, et de lait se sont aggravées ces derniers temps.

Cette journée a été également marquée par la première étape du marathon Pfizer. Plus de 30 000 personnes ont pu ainsi bénéficier d’une première, deuxième ou d’une 3ème injection.

Alors que plus de 9 000 familles ont été endeuillées par la perte d’un proche et qu’est organisé ce samedi et ce dimanche un marathon Pfizer, plusieurs dizaines de militants antivax – généralement aussi anti masques – se sont mobilisés au centre-ville de Beyrouth, une première au Liban pour dénoncer le processus de vaccination en cours et le projet de voir les élèves des classes primaires et secondaires, principaux vecteurs aujourd’hui de la maladie, se voir être proposés à être vaccinés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.