Le ministre de l’économie Amin Salam a débuté ce lundi, une tournée d’inspection des générateurs de quartiers alors que de nombreux consommateurs font état d’importantes augmentations des tarifs sans lien avec la tarification officielle.

Le ministre a indiqué que ses services reçoit de nombreuses plaintes quotidiennement d’habitants n’étant pas capables de payer les factures des générateurs de quartiers. Il a cependant noté que le dossier des tarifs des générateurs de quartier ne concernent pas ses services, contrairement à son prédécesseur qui avait obligé l’instauration de compteurs de quartier et de l’obligation à respecter la tarification du ministère de l’énergie.

Des incidents ont eu lieu en marge de cette initiative dans le quartier de Tarik Jadideh à Beyrouth où une grenade a été lancée par les propriétaires de générateurs qui menacent également de ne pas faire fonctionner leurs appareils en raison d’un projet d’obligation à installer justement et désormais des compteurs.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.