Moins d'une minute de lecture

Des membres du Congrès des Etats-Unis souhaiteraient imposer des conditions à l’aide militaire à l’Armée Libanaise, indique le quotidien saoudien Asharq al-Awsat. En ligne de mire de ces conditions, une montée des pressions face au Hezbollah.

Le comité des affaires étrangères de la chambre des représentants aurait ainsi approuvé un projet de loi « Faire face au Hezbollah au Liban » liant l’aide militaire à l’armée à certaines conditions. Ainsi, 20% de cette aide qui est estimée à 133 millions de dollars serait gelée jusqu’à ce que l’Armée Libanaise prenne des mesures visant à exclure les membres du Hezbollah de ses rangs ou à limiter son influence sur l’institution militaire.

Ce projet appelle également à surveiller les activités de l’armée libanaise en vue de désarmer le Hezbollah, un acte qui devrait montrer, selon les parlementaires américains, un élément sérieux concernant l’application de la résolution 1701 du conseil de sécurité de l’ONU.

Enfin, le projet de loi appelle le président des Etats Unis à publier les informations faisant état de l’absence de coopération entre l’Armée Libanaise avec le Hezbollah voire même l’absence de manoeuvres communes l’année dernière.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.