Des partisans identifiés comme membre du mouvement Amal et originaires d’Anqoun ont attaqué ceux de la localité de Maghdouché.

Ces derniers – scandant le slogan Shia Shia mais identifiés par des sources locales comme proches du mouvement du président de la chambre Nabih Berri – auraient ainsi également forcé les habitations de Maghdouché. Un nombre non identifié de personnes auraient été tabassé, des voitures et même des sanctuaires religieux vandalisés. Ils auraient également mis le feu à un certain nombre d’arbres situés dans des propriétés privées.

Ces tensions interviennent suite à une descente de police dans la ville d’Anqoun induite par la plainte du Dr Hisham. H, à la recherche des jeunes hommes qui l’ont attaqué, devant une station essence, il y a 2 jours de cela.

Ce dernier a réagi indiquant qu’il est hors de question de se battre en raison des pénuries d’essence actuelles.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն