Le Syndicat des agents de change au Liban a annoncé une grève générale ce vendredi. Ils entendent ainsi protester contre les accusations d’implication dans la pénurie de dollars sur les marchés, alors que les taux de change officieux atteignent actuellement de nouveaux records.

Ainsi, le fameux billet vert atteindrait une parité de plus de 2 200 LL/USD contre un taux officiel de 1 511.5 LL/USD. 

Les agents de changes appellent les autorités politiques et financières à trouver des solutions rapides pour réduire taux de change de la livre libanaise, alors que la crise financière induite par la pénurie de billets verts semble désormais atteindre de nombreux secteurs d’activité dont certains essentiels. 

Cette annonce intervient alors que le Syndicat des propriétaires de stations-service a également déclaré une grève illimitée pour protester contre la crise de la pénurie de dollars et que des hôpitaux privés ont fait part de leurs inquiétudes quant aux stocks de médicaments disponibles, les sociétés importatrices exigeant également d’être remboursées en devises étrangères.

Pour rappel, face à cette situation, la Banque du Liban (BDL) avait pourtant publié la circulaire 530 réservant une partie de ses réserves monétaires pour l’achat de blé, d’essence ou encore de médicaments. Cependant, ces différents secteurs accusent les banques ou encore les autorités monétaires de ne pas fournir les dollars pour permettre la poursuite de leur activité. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.