L’American University Hospital a licencié plus de 500 de ses employés en raison de la crise économique, provoquant un mouvement social au sein de l’établissement. Il s’agirait principalement de personnes appartenant aux départements administratifs et des infirmiers.

Plusieurs douzaines d’employés se sont ainsi rassemblés à l’entrée de l’hôpital pour protester contre cette décision.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Deutsch Italiano Español