Les services de renseignement militaires israéliens aurait indiqué avoir des informations concernant la mise en place d’un réseau d’espionnage par le Hezbollah, en collaboration avec deux Arabes israéliennes, originaires de Majd al-Kroum, ville arabe du nord d’Israël.

Les 2 personnes identifiées dont Beirut al-Hamoud, correspondante du journal Al Akhbar et son époux Bilal al-Bizari seraient ainsi accusés de recruter des citoyens israéliens pour mener des activités pour le compte du Hezbollah à partir du Liban.

Les 2 arabes israéliens auraient ainsi rencontré Beirut al-Hamoud lors d’un déplacement en Turquie en décembre dernier.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.